Quelques chiffres qui justifient la détection de ces ondes :

– nous passons 1/3 de notre vie à dormir

– entre domicile et travail, nous sommes en moyenne 80% de notre temps en intérieur

– un propriétaire réside 15 ans en moyenne dans son habitation , un locataire passe 6 ans dans un même logement.

 

EN QUOI CONSITE LA GEOBIOLOGIE ?

 

L’éthymologie du mot est la suivante :

Géo, la Terre; Bio, la Vie et Logos, l’Etude. Il s’agit donc d’étudier l‘influence du lieu sur le vivant, qu’il soit végétal, animal ou humain.

Concrètement, le géobiologue va détecter l’ensemble des ondes, des rayonnements qui ont un impact sur la santé et le bien-être des personnes pour les mettre en sécurité.

Les racines de la géobiologie sont très anciennes. On pratiquait le Vastu Shastra (médecine de l’habitat) en Inde il y a 10 000 ans, puis le Feng Shui en Chine. Nos ancêtres, eux faisaient appel aux sourciers pour bénéficier d’ un puits dans leur jardin. En France, les Celtes et les Templiers construisaient des lieux de culte chrétiens sur des hauts lieux cosmo-telluriques dès le 12ème siècle… Hippocrate, père de la médecine naturelle, en -430 av. JC, insistait sur l’importance de l’étude du sous-sol et du lieu sur la santé des êtres vivants (Traité des Airs, des Eaux et des Lieux). C’est la sédentarisation qui a amené l’homme à se poser des questions sur l’impact de l’environnement sur les lieux d’habitation et de stationnement.

La géobiologie moderne, pratiquée aujourd’hui apparaît en Occident au milieu du XXème siècle. Ce sont des chercheurs, médecins, physiciens qui se penchent sur ces influences et détectent, identifient des réseaux géomagnétiques à la surface de la Terre. Il s’agit de rayonnements qui proviennent de la structure du globe et qui forment des maillages. Se situer au croisement de ces réseaux a un impact sur le métabolisme des êtres vivants.

EN QUOI CONSISTE LE TRAVAIL DU GEOBIOLOGUE ?

Equipé de matériels scientifiques , le géobiologue détecte les rayonnements naturels de la Terre et les ondes électromagnétiques provenant de l’installation électrique et des technologies sans fil. Dans certaines habitations chargées d’histoire, le géobiologue est également sollicité pour identifier et nettoyer un lieu de présence et/ou d’empreinte paranormales.

LES RAYONNEMENTS NATURELS DE LA TERRE

En premier lieu, le géobiologue se concentre sur la détection de veines d’eau et de failles souterraines. Ces dernières sont responsables de perturbations néfastes pour l’ organisme si l’exposition est récurrente (sommeil nocturne).

Mis en évidence au siècle dernier, la recherche porte ensuite sur les réseaux ubiquitaires électromagnétiques terrestres tels le réseau Curry, le réseau Hartmann, le Grand Diagonal et les cheminées cosmo-telluriques. Ces dernières sont des tourbillons d’énergie qui montent et descendent constamment. Elles affectent nos systèmes car elles ne correspondent à aucun rythme biologique naturel.

Enfin, le géobiologue va identifier le réseau sacré ou réseau solaire. Issu du cosmos, il est bénéfique pour le Vivant.

Je détecte l’ensemble de ces rayonnements par radiesthésie à l’aide de l’antenne de Lecher.

 

détection ondes électromagnétiques électrosmog

LES ONDES ELECTROMAGNETIQUES D’ORIGINE ARTIFICIELLE

Le géobiologue va ensuite s’intéresser à l’installation électrique du lieu:

– Il mesure la valeur de la prise de terre à l’aide d’un ohmètre de boucle, garante de la sécurité des biens électriques et des habitants.

– Il vérifie les champs électriques et les champs magnétiques basse fréquence qui rayonnent des luminaires et des appareils électriques avec un multimètre. Une attention particulière est apportée dans les chambres en différents points du lit.

– Enfin, il identifie et quantifie les hyperfréquences émises par les technologies sans fil de plus en plus nombreuses : antenne relais, téléphones mobiles (réseaux 2G, 3G, 4G, 5G), bluetooth, wifi, DECT ( téléphone sans fil), radars,…

Selon les lieux, il peut aussi mesurer la concentration en gaz radioactif du radon 222 issu des sols granitiques.

appareils détection ondes électromagnétiques

 

 

 QUEL EST L’IMPACT DE CES RAYONNEMENTS SUR LE VIVANT ?

 

 

L’Électricité, c’est la VIE. Nos corps sont animés d’une énérgie électrique. Pour preuve, l’électroencéphalogramme mesure l’activité électrique dans le cerveau et l’électrocardiogramme celle du coeur.

Ainsi, les ondes éléctromagnétiques naturelles et artificielles interfèrent et affectent nos métabolismes. Voici quelques symptômes répertoriés depuis une trentaine d’années par les géobiologues du groupe GEOBIOS :

Φ AVC, anévrisme, mort subite du nourrisson, crampes, douleurs, migraines, fatigue,… aux croisements des rayonnements géopathogènes (grand diagonal, curry, hartmann, cheminées cosmo-telluriques).

Φ Irritabilité, insomnie, irritations cutanées, migraines sous l’influence du champ électrique 50 HZ.

Φ Cancers du sang, de la moelle épinière et tumeur du cerveau au contact prolongé du champ magnétique haute tension. 

φ Les hyperfréquences issus de la technologie sans fil sont des ondes pulsées qui créent un stress pour l’organisme. Elles sont responsables de la perméabilisation de la barrière hémato-encéphalique, de tumeurs , de cancers, d’une baisse de l’immunité (sécrétion de mélatonine réduite), d’hypertension intracrânienne, de migraines, d’insomnies, de troubles de la mémoire, d’état dépressif, de perte de libido,…

φ Le rayonnement gamma ionisant fusant à travers les failles et les veines d’eau souterraines est émis par la radioactivité terrestre. Il est responsable entre autre de cancers, de fibromyalgie, d’arthrose, de fatigue matinale, d’une croissance réduite chez les enfants. Sur les végétaux, on observe également des perturbations : des arbres penchés, tordus, d’autres à la  croissance ralentie, certains présentent un manque d’écorce sur le flanc.

φ Le réseau solaire est quant à lui bénéfique pour le vivant. Il peut même présenter une zone de renforcement immunitaire s’il n’est pas perturbé par les autres réseaux géopathogènes. Sur un croisement de réseau sacré on trouve des arbres majestueux.

 

arbre sur le réseau sacré

2) arbre tué par le rayonnement gamma

3) arbres qui fuient les rives

4) croissance ralentie entre les rives 

 

rayonnement gamma radioactivité

LES SOLUTIONS APPORTEES PAR LE GEOBIOLOGUE

L’intervention du géobiologue permet d’identifier et de mettre sur plan l’ensemble des perturbations au sein de votre habitation ou sur votre lieu de travail. Grâce à cet état des lieux, nous allons travailler ensemble pour vous éviter ces rayonnements. Je ne vous propose aucun système de rééquilibrage ou d’harmonisation, ils ont une action éphémère. Selon les cas, avec du bon sens, nous serons amener :

– à déplacer du mobilier, réagencer la chambre, intervertir la fonction de 2 pièces, créer une extension ou en dernier recours envisager un déménagement. 

– à supprimer les sources d’hyperfréquences ou, à défaut, mettre en place des systèmes de protection électromagnétiques pour limiter leurs impacts. Prendre conscience de la perversité des hyperfréquences invisibles permet de protéger les personnes électrohypersensibles qui ont développé une allergie aux ondes.

Ainsi, vous disposerez de toutes les clés pour garantir votre santé et gagner en immunité.